Recherche

Perspectives 2007

PERSPECTIVES 2007

 

  • La priorité en 2007 pour ADS :régler les problèmes d'alimentation en eau potable et électricité du centre des Enfants Du Sourire.(EDSR) et du centre de formation professionnelle d'AMBATOLAMPY. C'est un impératif pour permettre à tous les enfants de vivre dans des conditions d'hygiène et de santé irréprochable et d'étudier dans de meilleures conditions qu'actuellement
  • Depuis trois ans, l'orphelinat EDSR s'est déplacé sur Ambatolampy, propriété des Frères du Sacré-Cœur. Au beau milieu de la forêt dans un cadre unique, sur une jolie colline, le point de vue est à signaler, mais le manque d'eau potable et d'électricité en fait un lieu où la vie est difficile à supporter pour de jeunes enfants et leur encadrement

 

 

 

  • Les bâtiments nouvellement construits peuvent accueillir plus de 100 orphelins, garçons et filles. Ils sont actuellement au nombre de 65. Avant d'en augmenter le nombre, le problème d'eau et d'électricité doit être réglé.

 

Situation actuelle:

 

  • La puissance électrique insuffisantene permet pas de faire fonctionner correctement le surpresseur qui devrait alimenter en eau potable le centre EDSR installé sur un point haut.
    La ligne électrique fournie un courant de 140 v au lieu de 220 v. Quant au courant de 380 v il sort à 240 V, ce qui pose aussi problème au centre de formation professionnelle. ( menuiserie, formation féminine, atelier couture, informatique, ferme-école ), destiné à nos adolescents en formation.

 

 

 

  • Cela se traduit par un risque sanitaire importantpour tous nos enfants qui ne bénéficient pas d'eau propre à la consommation et pas d'eau chaude pour se doucher .
    La formation complémentaire de soutien scolaire, nécessaire pour combler les difficultés des jeunes en échec, ne peut être assumée. Dès que la nuit tombe, les devoirs du soir,les cours de rattrapage, la formation informatique et professionnelle pour les plus grands, sont difficiles à assurer, alors que les matériels sont disponibles.

 

Solution.

 

  • La solution est connue et fait l'objet d'un dossier technique chiffré, estimé à 90.000 € à la suite de réunions entre la Congrégation du Sacré-Coeur, EDSR et la JIRAMA (société eau et électricité de Madagascar)
    Mais la JIRAMA, dont c'est la vocation, qui connait de très grosses difficultés, n'est pas en mesure de financer ces travaux avant longtemps.

 

 

 

  • Il s'agit, d'alimenter le site d'EDSR par le réseau MT (moyenne tension) 20 KV à travers un transformateur abaisseur de tension 160KVA - 20KV/400V. et pour approvisionner en eau potable l'orphelinat, installer un système de remplissage avec surpresseur pour une citerne de 10 m3.

 

 

 

  • Il y a URGENCE, on ne peut imaginer un orphelinat de 100 enfants sans eau potable et électricité.
    Il y a un risque sanitaire important, sans parler de la difficulté à gérer le quotidien : étude du soir à la bougie, lavage du linge à la rivière, récupération de l'eau de pluie ou remplissage des seaux aux bornes-fontaines du village.

 

 

 

  • ADS continuera par ailleurs en 2007 à soutenir ses partenaires associatifs malgaches ainsi que les hôpitaux. Un premier container de matériel hospitalier sera empoté le 21 février à destination d'Antananarivo.