Recherche

Dans le domaine de la Formation

  • Dans le domaine de la Formation,

ADS ne peut que se féliciter de son partenariat avec le Frère Romain qui n'arrête pas de construire et de réaliser des ateliers de formation dont profite le centre des Enfants Du Sourire (EDSR).

Après la création du centre de formation professionnelle en menuiserie en 2004, puis en 2005 l'atelier de promotion féminine, La bibliothèque, le cybercentre, tous équipés par ADS, en 2006 le dojo et la ferme pilote ont été réalisés.

 


La construction du DOJO a été facilitée par l'attribution d'une subvention de 25.000 € de la Fondation VEOLIA accordée au centre du Sacré-Coeur du Frère Romain. Le Tatami, financé par le Canada, acheté en France par ADS, sera acheminé en février 2007 par container. Les kimonos pour les plus jeunes sont confectionnés par l'atelier de formation féminine.

 


Quant à la ferme pilote qui s'imposait à nous pour compléter la formation, en particulier des adolescents en difficulté, elle sera opérationnelle et accueillera ses premiers stagiaires début 2007.
ADS en 2006 a présenté et soutenu le dossier de la ferme pilote d'Ambatolampy, du très charismatique Frère Romain,".auprès des bailleurs de fonds et a faciliter l'obtention de financements pour sa réalisation.
Une subvention de 30.000 € accordée par la Fondation VEOLIA au centre du Sacré-Coeur, fin 2006, va permettre d'achever les travaux.

I. Objectif
- Arrêter l'exode des jeunes ruraux vers les villes où ils se trouvent déracinés, isolés et bien souvent sans emploi.
- Améliorer le niveau de vie du district d'Ambatolampy où la majorité des familles sont composées de paysans livrés à eux-mêmes : sans formation et sans équipement.

II. Contexte
1. National
Plus de ¾ des malgaches vivent aujourd'hui de l'agriculture. Les ressources du pays sont multiples : une terre majoritairement cultivable, de grands espaces boisés, une diversité de climat qui permet de cultiver une immense variété de fruits et légumes, de nombreuses espèces de bétail et de volaille…
Le potentiel d'exportation de la production agricole vers les pays du Nord est énorme.
Néanmoins, la majorité des paysans vivent en dessous du seuil de pauvreté. Pourquoi ? Méconnaissance des techniques modernes, faible niveau d'éducation générale, absence de formation à l'agriculture et à l'élevage, inexistence de routes praticables, manque d'équipements…

2. Régional
Le district d'Ambatolampy est composé à 90% de familles de cultivateurs : 18 communes, parmi lesquelles 17 sont rurales. Mais aucune école d'agriculture ni d'élevage… Le climat tempéré et la terre fertile des hautes terres permettent de cultiver facilement n'importe quel fruit ou légume, " tout pousse " ici ! Pourtant la pauvreté sévit dans les campagnes du district. Il nous faut modifier en profondeur les habitudes de travail et le mode de vie des paysans de la région.

3. Politique
Le développement de l'agriculture est une priorité de Mr. Marc Ravalomanana, qui vient d'être réélu à la Présidence de la République Malgache en décembre 2006; C'est par la formation de la population rurale et la modernisation des techniques agricoles et des infrastructures qu'il a entrepris de soutenir la transformation du pays.
Dans cette optique, le chef du district et la maire d'Ambatolampy sont depuis longtemps extrêmement favorables au développement de la formation agricole.


Les travaux s'achèvent, y compris la fromagerie financée et construite par un groupe de six canadiens. Les vaches laitières et les porcelets prospèrent. Quant aux poules, elles ne devraient pas tarder à pondre..

 






Dans le domaine de la formation ADS, en 2006, a également apporté son soutien aux associations ci-dessous. :

  • Centre des "Enfants Du Sourire" (EDSR):

- envoi de mobilier scolaire et ordinateurs pour équiper une classe d'initiation à l'informatique, ainsi que des livres et jeux éducatifs pour une orthophoniste bénévole, etc...
- sélection d'une dizaine de stagiaires bénévoles qui se sont relayés sur le centre pour renforcer l'étude du Français à travers une pédagogie ludique adaptée à de jeunes malgaches. A noter que l'intégration des stagiaires s'est révélée difficile dans un milieu assez peu réceptif... En 2007 ADS a décidé de suspendre le recrutement de bénévoles .

  • l'association " Cigale et Mygale " école maternelle d'Ambatolampy, qui a bénéficié de matériel scolaire, livres, fournitures etc.

  • L'école technique professionnelle Villanova à Antananarivo qui a reçu 5 m3 de matériel technique, informatique, aides pédagogiques et mobilier scolaire..

  • L'école primaire "La Fontaine" de Mme Djaouli à Morondava