Recherche

Dernières actualités

Bilan des activités d’ADS à Madagascar de mars 2014 à mars 2015 et perspectives

-Situation politique

Après 5 années d’impasse politique et à l’issue d’un processus de médiation, des élections présidentielles et législatives crédibles ont permis en fin 2014 la constitution d’un nouveau gouvernement. Depuis, de nombreux partenaires ont normalisé leurs relations avec Madagascar qui a recouvré le soutien des bailleurs internationaux (UE, FED, FMI, Banque Mondiale etc …) 

Le Gouvernement a fait de la  lutte contre la pauvreté son objectif principal. Il a aussi identifié trois priorités : l'amélioration de la gouvernance, la relance économique et l'expansion de l'accès aux services sociaux de base.

Reste à mettre en œuvre ces bonnes intentions …C’est urgent. Madagascar reste parmi les pays les plus pauvres, classé au 151e rang sur 187 sur l’indice de développement humain. Au total, 71 % des malgaches vives en dessous du seuil de pauvreté.

En 2014 ADS Madagascar a poursuivi ses actions malgré la situation économique calamiteuse du pays

1 - Centre de Formation d'apprentissage du Sacré-Cœur d’Ambatolampy

 - En l’absence du Frère Romain pendant 4 mois, le Frère Edmond, Directeur du Centre, a fait face à certains de ses pairs enclins à la fermeture de plusieurs ateliers de formations jugés non rentables, oubliant les objectifs fixés il y a plus de dix ans «aider les adolescents les plus démunis »  

 Oui la crise a fini par impacter le Centre de formation d’Ambatolampy, qui a du réduire les activités de plusieurs ateliers, faute d’un autofinancement suffisant pour assumer leur fonctionnement. Quant à l’atelier de formation d’électriciens du bâtiment, créé en 2013, en manque de parrainage pour les apprentis démunis, son ouverture a été retardée d’un an.

La misère favorisant la délinquance,  plusieurs ateliers ont été cambriolés de nuit et de l’outillage a été volé.

Malgré tout, sur 39 inscrits dans les différentes filières de formation niveau CAP : 27 apprentis ont obtenus leur diplôme dont 9 avec mention AB et 1 B , et en formation niveau BEP  10 apprentis ont réussi dont 4 avec mention AB

L’installation du matériel photovoltaïque sur le Centre, financé par la Fondation EDF Help, a été retardée par la météo défavorable. L’inauguration devrait avoir lieu en juin 2015, à l’occasion d’une mission conjointe ADS  et EDF HELP.

- L'orphelinat EDSR , (Enfants Du Sourire Réunion), association française, implantée depuis 11 ans sur le Centre d’Ambatolampy,  soutenu depuis 20 ans par ADS,  est toujours bien gérée par les Sr du Christ. Elle est présidée depuis 2014 par Jean-Claude Pradines. Pour plus de détails se reporter sur le site ADS et cliquer sur le site EDSR .

Encouragé par le gouvernement, un projet agricole et d’élevage ambitieux à 175 km ouest de TANA a été initié en 2014 par la Congrégation enseignante du Sacré-Cœur, partenaire d’ADS depuis 11 ans. Il sera développé en 2015/2016. Il est destiné à  fournir de l’eau potable à Andranovelona  (1700 personnes), au Centre agricole de 100 hectares à créer, extensible à 500 avec la participation de la population. Il permettra d'alimenter le Centre d’Ambatolampy et les 9 établissements scolaires du Sacré-Coeur ouverts à tous et qui gère 11 000 élèves.

Paul  Legast trésorier d’ADS , a accepté de s’investir dans ce projet, fort de son expérience professionnelle  d’Agro-Economiste-Consultant en Afrique et à Madagascar. Il se rendra à Mada, du 19 avril au 3 mai 2015 avec Jean Leteuil, un confrère retraité de la FAO et époux de la Présidente de l’AEM